Visiter Zanzibar

9 choses à faire à Zanzibar (et que j’amerai bien faire :))

Parmi les destinations exotiques qui me font le plus rêver. Il y a Zanzibar. Rien que le nom donne envie de s’échapper là-bas, sur cette petite île et de profiter du soleil, de la mer, du farniente. Mais bien sûr, si je devais partir là-bas, ce ne serais pas uniquement pour me dorer la pilule au soleil. Ce serait aussi pour visiter, voir et faire plein d’activités. Genre, vraiment découvrir le pays à fond en quelques jours. D’où cette petite liste de tout ce qu’il y a à faire à Zanzibar.

Zanzibar, une destination exotique

Zanzibar, c’est une île dans l’océan Pacifique proche de la Tanzanie. Ou plutôt un archipel. Mais c’est principalement la plus grande île sur laquelle tous les touristes se rendent. Les autres sont plutôt des atolls et sont beaucoup moins peuplées. Les trois îles principales sont :

  • Unguja
  • Pemba
  • Mafia

Pour faire dans la précision, Zanzibar se situe au large des côtes de la Tanzanie. Elle en fait d’ailleurs partie, même si l’île bénéficie d’un statut particulier. Un peu comme une province indépendante dans un pays et donc elle a aussi une certaine autonomie. C’est notamment ça qui en fait son attrait, car les règles y sont moins strictes qu’ailleurs.

Par contre, l’île de Mafia a, elle, toujours été considérée comme partie intégrante de la Tanzanie continentale. C’est peut-être ça aussi qui explique le côté hybride du statut de l’archipel.

Côté histoire, Zanzibar a toujours été un comptoir marchand où chacun s’arrête pour échanger épices, tisus, etc. Déjà son nom provient de marchands perses au Moyen-âge. Ensuite, il y a eu un sultanat, un protectorat britannique et une indépendance via un mouvement révolutionnaire lorsque les Anglais ont quitté l’île.

Tout cela prouve bien que Zanzibar, c’est une sorte de carrefour dans l’océan Pacifique om toutes les cultures se brassent et se mélangent. A Zanzibar, il n’y a donc pas ce sentiment d’arriver chez l’autre, tout le monde est le bienvenu. Et cela me fait penser un peu aux Maldives, où il y a aussi un grand brassage culturel.

Et aujourd’hui, Zanzibar, c’est une des destinations touristiques les plus prisées en Afrique. Car il faut bien l’avouer, il n’y a pas beaucoup d’endroits « surs » sur le continent africain. Et pour le coup, Zanzibar fait un peu office de havre de paix.

Stone Town est le quartier historique. Pittoresque, il offre mille saveurs

Point de départ du voyage : Stone Town, la capitale (la ville principale)

Sur la plus grande île, Unguja, se dresse Stone Town. C’est un peu le quartier historique. Et si j’ose dire ça, c’est parce que Stone Town, ça se traduit par « ville de pierre. » Un peu à l’opposé de ce que faisait les autochtones pour les marchands. Une ville en dur à l’européenne contrairement aux villages indigènes. Elle est d’ailleurs classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Alors, petite précision, Stone Town, c’est plus une ville, c’est plutôt un quartier de la nouvelle ville qui est Zanzibar City, en Tanzanie. Mais il y a un vrai parallèle à faire avec les centres historiques des villes européennes. Parce que quelque part, c’est une ville à l’européenne.

De ce que j’ai pu voir et lire, Stone Town, c’est beaucoup de petites ruelles, etc. Que voir ? Rien d’autre que le patrimoine chargé d’histoire, une histoire marquante et parfois sanglante. On peut aussi y admirer d’anciennes portes sculptées, des bazars, etc. Que faire ?

  • Lors de son voyage, on peut se rendre au Palace museum, le Beit El-Sahel. C’est un palais omanais où vivait le sultan de Zanzibar et donc centre du pouvoir à l’époque. Maintenant, c’est un musée pour le plus grand bonheur de certains (pas vraiment du mien). Et on y retrouve toute l’histoire du sultanat.
  • L’autre palais à voir, c’est le Beit El-Ajaib. On peut traduire par « Maison des Merveilles. » C’est lui aussi un palais d’inspiration omanaise qui abrite un musée. Le musée national d’histoire et de culture. Ici, ce n’est pas tellement l’histoire de l’île et de ses colonisations, mais plutôt l’histoire qui précède les occupations. Petit bonus, l’entrée est faite d’énormes portes en bois qui sont, parait-il, les plus grandes d’Afrique de l’Est.

Passer du bon temps à Zanzibar City

Zanzibar City, c’est la grande ville de la région et par laquelle tous les touristes passent. Du coup, on peut y faire pas mal d’activités sympas. Récréatives et enrichissantes, il y en a pour tout le monde. Pour découvrir la ville rapidement et en faire le tour, on peut suivre le Stone Town Heritage Tour. En quelques heures, on a découvert les principaux spots et leur histoire. Reste alors à se balader dans les ruelles.

Pour les fins gourmets, il y a les bazars et les échoppes. Je rappelle que Zanzibar, c’est un arrêt / une escale des Britanniques sur la route des Indes. Et qui dit Route des Indes dit épices. Les épices sont donc très présentes à Zanzibar. On peut les acheter au poids lors de son voyage, ou alors les découvrir via la gastronomie locale.

Comme tout le reste, elle est très cosmopolite. Riche en saveur grâce aux épices, mais aussi un grand mélange entre cuisine africaine, européenne et asiatique. Et s’il y a des resto gastronomiques, la vieille ville est aussi remplie de petites échoppes qui vendent de la nourriture. Alors non, les règles sanitaires ne sont pas exactement les mêmes qu’en France, mais pourquoi voyager si on n’aime pas le goût du risque.

Une fois sorti de Zanzibar City, on peut profiter des plages. Mais pas que…

Que faire si on aime les épices ?

Eh bien, pour tous ceux qui aiment les épices, il y a aussi moyen de visiter les plantations à épices. Car oui, il y en a sur l’île et c’est vachement intéressant. En fait, les plantations à épices, ce sont des fermes (et il y en a beaucoup sur les îles de Zanzibar). A l’époque des colons, c’est même là que se trouvait le vrai pouvoir, car c’est de là que provenait les richesses.

Bien sûr, toutes les épices ne sont pas produites sur l’île, mais il y en a pas mal tout de même. Vanille, poivre, cannelle, cardamome, pour n’en citer que quelques-unes.

Perso, j’adore les épices et leurs goûts. Ce qu’elles amènent à un plat, etc. Mais par contre, je n’ai aucune idée de comment elles sont produites. Ni comment elles arrivent du champs jusque dans mon assiette.

Pour ça, je pense que visiter une plantation sera intéressant. Voir les acteurs qui font pousser les épices, les récoltent et les transforme, ça doit être une expérience magique.

Alors, Zanzibar, c’est pas le seul endroit où on peut faire ce type d’activité. L’Inde, le Maroc, et d’autres pays sont également très connus pour ça. Du coup, c’est pas un incontournable si un autre voyage est déjà planifié…

Les îles de Zanzibar et de Tanzanie

Comme je l’ai dit, Zanzibar, c’est un archipel. Et on a donc une vraie diversité entre chaque île. En partant de ce constat, je propose deux îles à visite : Chumbe Island et Mnemba Island.

Que voir à Chumbe Island ?

Chumbe Island, c’est une petite île qui a été transformée en sanctuaire via une réserve naturelle protégée. Du coup, les traces de l’homme y sont rares…. Quelques habitants et un phare construit en 1904. C’est d’ailleurs une des choses à faire sur l’île pour pouvoir admirer le panorama à son sommet. Pour le reste, c’est la nature qui domine et on a un vrai sentiment de dépaysement (pas d’eau courante, pas d’électricité, rien !) par rapport à Unjuga.

Que faire à Mnemba Island ?

Mnemba Island est à l’oppose de Chumbe. C’est aussi une île privée, mais celle-ci, elle appartient à un hôtel. Pour y aller, il faut d’ailleurs y séjourner !

Par contre, paysage de carte postale assuré !

Sable blanc, mer azur, spot pour le snorkeling, lieu de ponte pour tortues marines. C’est le paradis ou presque…

Zanzibar propose énormément d’activités ludiques pour les touristes. Comme le snorkeling.

Les activités ludiques et récréatives à faire à Zanzibar

Jusqu’ici, j’ai beaucoup parlé des découvertes culturelles etc. à faire en voyage à Zanzibar. Mais ce n’est qu’une toute petite partie. Les activités récréatives sont très présentes sur l’île et il y a moyen de faire de très nombreuses choses qui sortent un peu de l’ordinaire…

  • La plongée sous-marine : Zanzibar abrite l’un des plus beaux récifs coralliens au monde. Il est très riche et la biodiversité est préservée. Grâce aux réserves naturelles entre autres. Du coup, on peut vraiment y admirer pas mal de poissons et profiter d’un bon moment. Surtout que l’eau est chaude.
  • Le snorkeling : activité similaire à la plongée, elle se fera par contre à la force des poumons et beaucoup moins en profondeur. Heureusement pour nous, les eaux ne sont pas très profondes et surtout elles sont cristallines !
  • Le kitesurf : Zanzibar est connu pour être un spot de kitesurf. Et il y a donc forcément des cours d’initiation. En plus, entre les eaux peu profondes et les bons vents, il y a moyen d’arriver à de bons résultats en quelques heures.
  • La balade en dhow : le dhow est un voilier traditionnel. Une coque en bois, une voile et un zanzibari à la manœuvre pour faire découvrir le coin depuis la mer. Souvent, c’est combinable avec de la plongée sous-marine et du snorkeling. Histoire de faire d’une pierre deux coups.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *