Noël 2018 : j’ai passé les fêtes de fin d’année en Thaïlande

Noël 2018 : j’ai passé les fêtes de fin d’année en Thaïlande

Noël approchant, je me suis dis : Pourquoi ne pas prendre deux semaines de vacances et partir en Thaïlande ? Chose faite ! Vous vous demandez sans aucun doute comment est l’esprit de Noël là-bas ? Est-ce autant religieux et festif dans ce pays que chez nous ? Il est en tout cas bien différent !

Cette fête, habituellement célébrée uniquement par la communauté chrétienne du pays, est de plus en plus présente. En effet, les centres commerciaux y voient une nouvelle occasion de créer l’événement.

Un Noël classique à Chanthaburi

Grâce à Thailandee.com, j’avais tout d’abord choisi de commencer mon périple dans la ville de Chanthaburi comptant une grande communauté chrétienne et possédant une magnifique cathédrale, une des plus belles du pays. Depuis quelques années désormais, ce qui n’était qu’avant qu’une célébration de Noël des chrétiens est aujourd’hui le « Chanthaburi Miracle Christmas ». Il s’agit du plus grand festival de Noël en Thaïlande. Sachez que ce dernier se déroule du 22 au 24 décembre.

J’ai pu notamment profiter d’une messe de minuit ainsi que de sublimes célébrations de Noël où les décorations lumineuses étaient nombreuses. Un grand sapin était aussi là ainsi qu’une animation 3D le soir à la cathédrale de l’Immaculée Conception. Il s’agit d’un lieu où bon nombre de célébrations et de manifestations se déroulent. Ainsi, si vous allez en Thaïlande, je vous recommande de passer par cette ville peu connue. C’est une étape pertinente entre Bangkok et les îles de Koh Chang, Koh Kood ou Koh Mak.

Noël traditionnel

Ne ratez pas la parade de Sakhon Nakhon !

Vous cherchez où fêter Noël en Thaïlande ? Dans ce cas, je vous conseille également la grande parade de Noël de Sakon Nakhon. C’est une province de l’Isan qui n’est pas tellement touristique. Cette dernière organise la Sakhon Nakhon Christmas Star Parade Festival, se déroulant du 22 au 25 Décembre ainsi que son défilé regroupant environ 200 chars dont un où le Père Noël est présent. Les touristes peuvent se joindre la parade et défiler avec leur étoile autour de l’église. La parade se déroule les 23, 24 ainsi que 25 décembre dès 18h.

Il y a également une pièce de théâtre de la naissance de Jésus, différents chœurs ou encore une démonstration de conception d’étoile. Sachez que les visiteurs peuvent aussi visiter le village de Tha Rae, comme je l’ai fais, et voir le vieux bâtiment de style colonial où l’architecture s’avère être influencée par les Français.

Un Noël dans la magnifique ville de Loei

La province de Loei planifie chaque année le Phu Reua Christmas Tree Festival, événement se déroulant jusqu’à 31 janvier. Sachez que cette province est la plus grande productrice de poinsettia, qui sont des fleurs de Noël en Thaïlande. Vous devez savoir qu’environ 100 000 pieds de poinsettias s’avèrent être cultivés sur 5 rai à Phu Rua, offrant aux autorités provinciales une excellente raison d’organiser la fête de l’arbre de Noël qui est en fait la fête de la poinsettia.

Ayant lieu à l’entrée du parc national de Phu Rua, l’événement offre la possibilité aux visiteurs de profiter du beau temps et de se promener dans les magnifiques feuilles rouges de poinsettia. La nuit, je signale que des lanternes sont allumées dans le but de célébrer la fête de Noël.

Thaïlande

Quels sont les règles du rituel de Noël dans ce pays ?

Nous allons ici comparer les règles du rituel occidental de Noël avec celui de la Thaïlande.

Le premier : le sapin

Première règle incontournable : le sapin de Noël. C’est une figure emblématique dans la totalité des foyers français. Lorsqu’on voit les foyers en Thaïlande, les sapins sont plutôt rares voire presque inexistants. Il n’y a que les grands magasins ou lieux publics qui en possèdent.

Le second : les cadeaux

Seconde règle, qui dit Noël dit cadeaux et par conséquent paquets-cadeaux. On propose toujours un présent avec un emballage, doté d’un ruban lorsque le cadeau s’avère être trop volumineux. Vous ne savez certainement pas que cette méthode de dissimuler le cadeau se révèle être très récente sur le continent européen. En effet, on offrait avant de façon directe le présent que tout le monde peut voir. Le cacher donne la possibilité d’accentuer le phénomène de surprise. En Thaïlande, sachez qu’ils sont assez friands de cela, mais ils le sont encore plus de dons de cadeaux.

Le troisième : la famille

Cela nous mène à notre troisième règle : la grande réunion de famille où l’on peut donner et recevoir. C’est le jeu des dons et contre-dons comme disent les ethnologues. En Asie, outre les familles chrétiennes, il n’y a pas de grande réunion familiale. On n’effectue pas de réveillon, pour une raison simple : le 25 décembre ne s’avère pas être un jour férié.

Le quatrième : le personnage

La quatrième règle est un personnage conçu afin d’incarner l’esprit de Noël. C’est pourquoi dans la culture occidentale, différents personnages se côtoient : le Père Noël en France, Santa Claus américain, Saint Nicolas ou Christkind pour le nord de l’Europe, les Rois Mages en Espagne, etc. Tous possèdent en commun d’être généreux et d’offrir de magnifiques cadeaux. Pour ce qui est de la Thaïlande, il n’y a pas un personnage particulier, même si le monde du Père Noël prend de plus en plus de la place. Je veux tout de même vous signaler qu’au début du mois de décembre dans la ville de Bangkok, a été battu le record mondial du plus grand nombre de lutins en un seul et unique endroit.

Le cinquième : la décoration

La dernière règle est liée à la décoration s’appliquant tout autant à la maison qu’au travail, que dans les zones publiques. Vous devez savoir que les Thaïlandais sont extrêmement créatifs et adorent les décorations. Sachez que les grands axes sont parfaitement illuminés et les vitrines des grands magasins aussi. A cela s’ajoutent également bon nombre de halls publics qui ont tous au moins un objet ou une guirlande afin de marquer l’événement. N’hésitez pas à commenter et/ou partager cet article !

Nora

Hello Girls and Boys, Bienvenue sur mon petit blog, un petit site sans prétention. Je me présente, je m'appelle Nora, j'ai 29 ans (oui oui la trentaine approche à grand pas mais je le vis bien ^^). Petite, j'ai longtemps tenu un petit carnet secret où je notais plein de choses, personnelles ou non. Ce blog se veut un peu comme le prolongement de ce petit carnet. J'y parlerai de mes passions, mes coups de gueules, mes envies, ... Ce sera parfois très enfantin, parfois très (trop ?) sérieux, ... Et s'il vous plait, n'hésitez pas à partager autour de vous et à commenter, c'est toujours agréable de se savoir un minimum lu :)

Laisser un commentaire

Fermer le menu