Couture

Je me suis mise à la surjeteuse : voici ce que j’en pense

Depuis mon enfance, j’ai toujours été passionnée par la couture. J’avais comme hobbie de réaliser des robes pour mes poupées. Autant dire que je n’étais pas du tout mauvais. Désormais, je suis plus grande :), je suis donc passée à l’étape suivante : l’utilisation d’une machine à coudre. Je me suis donc mise à la surjeteuse depuis quelques jours. Je vous fais un petit retour sur cette expérience dans cet article. 

C’est quoi une surjeteuse ? 

 Comme son nom l’indique, la surjeteuse sert à surjeter, c’est aussi simple que cela. Pour être un peu plus précise, cette machine permet d’assembler des bords de tissus avec une couture très solide. Si vous savez bien comment vous en servir, vous pouvez aussi réaliser des finitions assez compliquées. 

Les coutures réalisées avec cette machine restent élastiques et adaptées aux tissus modernes comme le lycra. 

Sur le marché, vous pouvez avoir des centaines de modèles de surjeteuse. Il y en a pour tous les gouts, pour toutes les tailles et pour tous les budgets. Pour vous en rendre compte de la richesse de l’offre, je vous fais part de ma découverte sur le site masurjeteuse.fr.

Quelles sont les particularités d’une surjeteuse ?

Il faut savoir qu’une surjeteuse est le complémentaire de la machine à coudre classique. En effet, elle présente quelques fonctionnalités intéressantes comme : 

  • L’entrainement différentiel : sur une surjeteuse, on a généralement deux rangées de griffes d’entrainement. Cela permet ainsi d’effectuer une couture beaucoup plus propre et plus rapide notamment sur des tissus spécifiques comme le coton. 
  • Les boucleurs : il s’agit de pièces qui permettent de guider les fils jusqu’à ce qu’ils atteignent la plaque d’aiguille. Cela va permettre ainsi de créer les points de couture. 
  • Les couteaux : ces dernières permettent de couper net les bords du tissu avant de le surfiler. 
  • Les aiguilles : une machine à coudre classique possède une aiguille, une surjeteuse dispose de deux aiguilles. Un petit conseil, ces dernières doivent être changées en fonction du type de tissus que vous allez travailler.  

En utilisant une surjeteuse, vous pouvez changer de style vestimentaire en un rien de temps, car vous pouvez mettre de nouvelles finitions à vos anciennes robes ou vêtements. 

Les raisons d’acheter une surjeteuse 

Il y a quelques avantages à avoir une surjeteuse à la maison, les voici : 

  • Avoir de belles finitions. Lorsque vous coupez les tissus, les bords s’effilochent très rapidement. Avec une surjeteuse, vous pouvez pallier facilement à ce problème. 
  • Bénéficier d’un surjet solide : sachez que l’entrelacement des boucles réalisées avec la surjeteuse est beaucoup plus rectiligne et solide comparé avec le simple point zigzag de la machine à coudre.

Cependant, l’usage de la surjeteuse a quelques limites. En effet, durant les quelques jours d’utilisation, il m’a fallu un peu de persévérance pour maitriser convenablement la bête. 

De plus, sachez que certaines tâches restent assez complexes comme l’enfilage, certains réglages sont difficiles à appréhender (longueur du fil, tension…). Comme vous l’avez sans doute compris, vous aurez besoin d’un peu de temps pour faire de jolies coutures avec cette machine.

En résumé 

Je ne vais pas vous mentir, au début c’était un peu difficile pour moi d’utiliser une surjeteuse. Je ne savais tout simplement pas par où commencer. Ainsi, j’ai visionné des dizaines de vidéos tuto sur YouTube. À force de regarder les astuces, j’ai fini par comprendre le fonctionnement de la surjeteuse. Désormais, je peux me considérer comme étant une experte en la matière ^^. Tout cela pour vous dire de ne pas baisser pas les bras en cas de difficulté. Si vous avez réellement du mal à utiliser cet appareil, suivez un cours ou une formation sur la couture..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *