J’ai découvert la méthode OSBD et je vous en parle

J’ai découvert la méthode OSBD et je vous en parle

Gérer les conflits en trouvant les bons mots, c’est ce que préconise la méthode OSBD. Cet acronyme renvoie à Observation, Sentiment, Besoin et Demande, les 4 étapes clés à respecter pour gérer ses émotions et les sources de stress dans n’importe quelle situation.

Que ce soit pour résoudre un différend familial, une dispute de couple, des élèves turbulents ou des soucis en entreprise, je vous parle aujourd’hui de cette technique inspirée de la Communication Non Violente.

Qu’est-ce que la méthode OSBD ? 

Empathique et bienveillante, la méthode OSBD est une approche issue de la Communication Non Violente (CNV) élaborée par Marshall Rosenberg. Le langage employé est orienté vers soi, pour exprimer ce que l’on ressent au lieu de toujours vouloir accuser l’autre. Le O consiste donc à faire une observation objective des faits sans juger, le S renvoie aux Sentiments à exprimer, le B indique les besoins à dire, et le D est une Demande claire, réalisable et formulée de manière positive.

En agissant ainsi, vous transformez une situation de conflit en dialogue. 

Les besoins fondamentaux 

Lorsque les besoins ne sont pas satisfaits, cela génère toujours une émotion désagréable source de conflit. Pour vous aider à vous en sortir, je vous invite à revoir les besoins fondamentaux qui sont : les besoins physiologiques, le bien-être physique, la sécurité, l’empathie ou la compréhension, la créativité, l’amour, l’intimé, le jeu, la distraction, le repos, la détente, la récupération, l’autonomie, le sens, la spiritualité, la subsistance.

Sachez qu’il existe une phrase type de CNV que vous allez pouvoir adapter à différentes situations : « Quand je vois/j’entends [décrire la situation sans juger], je ressens [citer l’émotion ressentie], car j’ai besoin [décrire le besoin] alors je demande [citer l’action qui viendra satisfaire le besoin]« . 

Dans quelles situations l’utiliser ? 

La gestion de conflits se facilite avec la méthode OSBD. Quelques mises en situation pour mieux vous inspirer. 

La méthode OSBD en classe 

Quel que soit leur niveau, les élèves ont tendance à générer des situations de conflit que les enseignants redoutent. Pour y remédier, Laureline du blog ProfdeBonheur.fr explique comment l’appliquer quand on est enseignant. Ses conseils vous aideront à mieux réagir lorsqu’un élève fait tout pour attirer votre attention et réussit à interrompre le cours à plusieurs reprises.

C’est aussi pratique pour apprendre éviter les situations de stress, même si vous gérez les tensions dans une classe hyperactive que vous allez prendre le temps d’observer avant de réagir convenablement. 

S'exprimer

La méthode OSBD dans la vie de couple 

Les sources de tensions sont nombreuses dans la vie de couple. Par exemple, si vous vivez avec un partenaire qui reste scotché à son téléphone au lieu de vous accorder son attention, voici ce que vous avez à faire. Au lieu de lui dire “j’en ai assez que tu t’intéresses autant à ton téléphone et que tu ne m’adresses plus la parole”, la CNV vous incite à observer les faits, étudier les sentiments que vous souhaitez exprimer, dire vos besoins et formuler une demande précise.

Ainsi, la phrase adéquate est “Après une rude journée de travail, tu restes sur ton téléphone alors que moi, je m’affaire dans la cuisine (observation objective). Je me sens vraiment seul (e) et délaissé (e) (sentiment). Mais tu sais bien que j’ai besoin de ton attention et je voudrais bien que l’on parle de nos journées (besoin). Quand tu rentres du travail, est-ce que l’on pourrait avoir un petit moment à deux pour nous retrouver et me demander si tu pouvais m’aider à préparer le diner (demande précise) ?

La CNV en entreprise 

Dans le cadre formel, la CNV est exploitée par le chargé de la communication. C’est lui qui va trouver les bons mots et le meilleur comportement pour transmettre les informations, faire le lien entre la société, les salariés et les collaborateurs. 

Nora

Hello Girls and Boys, Bienvenue sur mon petit blog, un petit site sans prétention. Je me présente, je m'appelle Nora, j'ai 29 ans (oui oui la trentaine approche à grand pas mais je le vis bien ^^). Petite, j'ai longtemps tenu un petit carnet secret où je notais plein de choses, personnelles ou non. Ce blog se veut un peu comme le prolongement de ce petit carnet. J'y parlerai de mes passions, mes coups de gueules, mes envies, ... Ce sera parfois très enfantin, parfois très (trop ?) sérieux, ... Et s'il vous plait, n'hésitez pas à partager autour de vous et à commenter, c'est toujours agréable de se savoir un minimum lu :)

Laisser un commentaire