Que faire contre l’insomnie ?

Que faire contre l’insomnie ?

Quel fardeau que de ne pouvoir trouver le sommeil ! Il arrive en effet que Morphée vous oublie et vous laisse frustré de ne pas vous être reposé comme il faut le lendemain pour passer une bonne journée.

Je vous invite à découvrir ici les causes de cette insomnie. Par ailleurs, vous pourrez vous accorder les heures de dodo dont votre corps a besoin grâce à mes quelques conseils.

L’insomnie en général              

Avant tout, il faut souligner qu’une personne est insomniaque seulement si elle ne trouve pas le sommeil au moins 3 fois par semaine. La durée ne suffit pas à qualifier un individu de cet adjectif.

Cependant, si vous êtes une femme, un travailleur ou encore un senior, la probabilité que vous souffriez de ce trouble est plus importante.

Il existe trois différents types d’insomnie, à savoir l’insomnie chronique, l’insomnie occasionnelle et l’apnée du sommeil, mais il faut également tenir compte du dérèglement de l’horloge biologique.

Insomnie, que faire
L’insomnie est un trouble du sommeil assez fréquent.

L’insomnie chronique

Ce type d’insomnie peut durer plusieurs semaines, voire des mois. Ces cas sont idéalement à traiter avec un spécialiste, car le souci sous-jacent pourrait être d’ordre médical ou même psychiatrique.

En effet, il arrive que les souffrants de psychose maniaco-dépressive, de Parkinson ou d’Alzheimer soient insomniaques. Cependant, il est à noter que ces troubles ne sont pas toujours diagnostiqués chez les patients qui ne trouvent pas le sommeil.

L’insomnie occasionnelle

Cette catégorie peut arriver à tout le monde. Elle dure parfois jusqu’à plusieurs semaines mais les causes sont facilement identifiables.

Un nouvel environnement, un changement dans le quotidien ou tout simplement une mauvaise hygiène peuvent en être les déclencheurs.

Le syndrome d’apnée du sommeil

Voici un autre type d’insomnie presque aussi commun que le précédent. Il s’agit d’un blocage involontaire de la respiration lors du sommeil, ce qui réveille momentanément le dormeur. À son réveil, il ne s’en souvient même pas. Il est juste fatigué, comme s’il avait très peu dormi. En effet, lorsqu’il est interrompu, le sommeil n’est plus réparateur.

Les dérèglements de l’horloge biologique

Depuis tout petit, comme tout autre enfant, votre organisme a été programmé pour dormir la nuit et travailler le jour.

Cependant, il arrive que l’horloge biologique se dérègle. Elle est en avance pour les plus âgés qui s’endorment tôt et se lèvent dès les premières heures. Elle est en retard pour les jeunes qui ont tendance à dormir trop tard à cause du travail ou des études.

Ces derniers ne dorment qu’après 1 h du matin ne retrouvent un bon sommeil que lorsqu’ils reprennent un rythme de vie normal.

L’importance du sommeil

Le sommeil est considéré par certains comme une perte de temps alors qu’il s’agit d’un moyen d’être plus efficace en journée. Une bonne nuit de repos permet en effet à votre corps d’être en très grande forme le lendemain.

L’organisme renouvelle les cellules lors du sommeil. C’est ainsi que dormir améliore également la mémoire. Le cerveau, comme un disque dur automatique, se met à organiser correctement les informations obtenues dans la journée. Il est alors plus facile de s’en souvenir.

Les causes de l’insomnie

Les causes psychologiques

Il arrive que vous ayez du mal à dormir parce que vous avez trop de problèmes. De ce fait, vous êtes anxieux ou vous déprimez dès le réveil.

Les plus âgés ont aussi du mal à dormir la nuit. L’angoisse qu’apporte l’âge et les sentiments du passé tendent à surgir dans le silence et garder l’individu éveillé jusqu’au lever du jour.

Si vous êtes un bourreau du travail ou tout simplement perfectionniste, un trop de stress provoque aussi le manque de sommeil, tout comme le sentiment d’inachèvement ou d’inaccompli.

Les causes pathologiques

L’insomnie peut être un symptôme de maladie comme l’hyperthyroïdie, l’arthrose, l’apnée du sommeil, le syndrome des jambes sans repos, l’asthme ou même le cancer.

Voilà pourquoi il est préférable que vous approchiez un médecin afin de vous assurer de vos conditions de santé surtout si le problème semble persister.

Les causes physiologiques

Les substances riches en excitants vous gardent éveillés. Faites en sorte de surveiller votre dîner ou même ce que vous mangez à partir du début de l’après-midi.

Les repas lourds, les boissons gazeuses, la nicotine ou assimilés sont des causes fréquentes d’insomnie. Si vous en consommez régulièrement, une dose a forcément été dépassée et votre corps y réagit.

Les causes environnementales

Les bruits extérieurs à votre maison ou appartement vous empêchent de dormir. Non pas forcément qu’ils soient bruyants mais surtout qu’ils sont source d’imagination. Les coûts du double vitrage d’un domicile prennent ici tous leurs sens.

Insomnie, que faire
L’insomnie peut provenir de l’environnement où l’on dort.

Les conséquences de l’insomnie

Dans le cas où vous pensez que le problème est passif et qu’il ne mérite pas votre attention, voici quelques conséquences qui vous montrent que le manque de sommeil peut déteindre sur plusieurs aspects de votre quotidien. L’insomnie peut causer :

  • La fatigue ;
  • Des maux de tête ;
  • De la nervosité ;
  • Un manque de concentration ;
  • Une tendance à somnoler au cours de la journée ;
  • Un trouble de mémoire ;
  • Prise de poids.

Les solutions contre l’insomnie    

  • Restaurer une bonne hygiène de vie ;
  • Veiller à ce que le pyjama, l’oreiller et le lit soient de bonne qualité ;
  • Éviter les excitants ;
  • Éviter les écrans une heure avant de se coucher ;
  • Se dépenser correctement en journée (activité physique) ;
  • Prendre des médicaments (dans les cas les plus avancés).

Si jamais vous ne trouvez pas le sommeil et que vous lisez cet article pour trouver des solutions rapides, je vous en soumets quelques-unes :

  • Prenez l’air ;
  • Lisez ;
  • Buvez un verre d’eau fraîche ou thé à la camomille ;
  • Surveillez vos pensées.

Il est préférable de dormir à une heure convenable à votre corps plutôt que de se tuer au travail ou aux jeux vidéo. Bien sûr, qui n’aime pas rester dans son lit douillet jusqu’à tard le matin ? Cependant, le sommeil reste important seulement à des heures bien définies. Autrement, le cycle risque d’être déréglé et provoquera d’autres effets indésirables à votre métabolisme. Il est donc aussi important d’éviter autant que possible les grasses matinées.

Nora

Hello Girls and Boys, Bienvenue sur mon petit blog, un petit site sans prétention. Je me présente, je m'appelle Nora, j'ai 29 ans (oui oui la trentaine approche à grand pas mais je le vis bien ^^). Petite, j'ai longtemps tenu un petit carnet secret où je notais plein de choses, personnelles ou non. Ce blog se veut un peu comme le prolongement de ce petit carnet. J'y parlerai de mes passions, mes coups de gueules, mes envies, ... Ce sera parfois très enfantin, parfois très (trop ?) sérieux, ... Et s'il vous plait, n'hésitez pas à partager autour de vous et à commenter, c'est toujours agréable de se savoir un minimum lu :)

Laisser un commentaire

Fermer le menu