J'ai essayé les mèches locks et voici mon retour !

J’ai essayé les mèches locks et voici mon retour !

Les mèches locks sont devenues, depuis quelques années, la coiffure star des tapis rouges. Angelina Jolie, Rihanna, Justin Bieber, Miley Cyrus ou encore Shakira les ont déjà essayées. Ce symbole de la culture reggae et rastafari séduit de plus en plus de personnes. Ces dernières souhaitent ressembler à leur célébrité préférée, mais une partie d’entre elles hésitent encore. Si vous en faites partie, cet article peut vous aider à trancher. 

A propos des mèches locks

Présentation des mèches locks

A l’origine, les mèches locks, également appelées dreadlocks, rastas ou cadenettes, sont une coiffure obtenue de façon naturelle. Cela signifie que les cheveux ne subissent pas de manipulations pour former ces sortes de tresses monobrins.

J'ai essayé les mèches locks et voici mon retour !
Les mèches locks est une coiffure obtenue de façon naturelle

Les mèches de cheveux s’entremêlent entre eux sans l’intervention d’un peigne, d’une brosse, de produits ou d’une paire de ciseaux. C’était la technique utilisée par les anciens pour avoir des mèches locks. Plus tard, des coiffeurs ont trouvé des techniques et des outils pour les obtenir plus facilement. Ils ont recours à des crochets, un peigne, des produits ou en effectuant la technique du crêpage.

Origine des mèches locks

Il est normal de penser aux stars du reggae, dès que le terme dreadlocks est abordé. Ce sont entre autres Bob Marley, Jimmy Cliff ou encore Lucky Dube. Ces célébrités sont des personnages emblématiques de la culture rasta. Elles ont beaucoup contribué au succès des mèches locks. Il est important de savoir que les cadenettes sont une coiffure ancestrale. Leur existence remonte à l’époque des paroles saintes du Védisme, un ouvrage qui existait 2000 ans avant J.C. Les origines des mèches locks peuvent être tracées depuis différentes cultures, notamment celle des Egyptiens.

La coiffure était portée par les personnes haut placées du gouvernement, à savoir la famille royale et les fonctionnaires. Plus tard, des chercheurs ont découvert des anciennes momies égyptiennes portant des locks. Les premières traces des dreadlocks sont aussi visibles dans la culture indienne. Les Sadhu, ou hommes sages hindoues, se démarquaient grâce à la coiffure. Bon nombre de tribus africaines portaient aussi des mèches locks. Ce sont les Bantous, les Peuls, et les Masaïs. La coiffure servait à indiquer l’ethnie à laquelle ils appartenaient.

Tutoriels pour faire des mèches locks

Astuce 1 : la technique de l’éponge

Cette première astuce pour réaliser des mèches locks nécessite une éponge et du gel noir. Voici les étapes à suivre :

  • Réalisez de petits trous sur l’éponge avant de l’imbiber de gel ;
  • Passez l’éponge sur les cheveux en tournant dans un sens ;
  • Passez de nouveau l’éponge sur le crâne en réalisant des rotations dans le sens inverse ;
  • Placez les cheveux sous un casque pendant une dizaine de minutes.

L’opération est plus facilesur des cheveux courts. Il va falloir s’armer de patience pour découvrir le résultat. Les mèches locks se forment au fur et à mesure que les fibres capillaires poussent.

Astuce 2 : le crêpage

Le but est de crêper les cheveux pour former des mèches locks. Vous allez avoir besoin d’un peigne à crêper. Suivez le guide :

  • Divisez les cheveux en deux en partant de la raie naturelle pour arriver à la nuque ;
  • Tracez des cases à la taille de votre choix grâce à un peigne à queue ;
  • De grosses mèches donnent de grands locks ;
  • Placez un élastique sur la base de chaque mèche ;
  • Crêpez une mèche grâce au peigne à crêper en partant des pointes jusqu’à la racine ;
  • Enroulez les nœuds obtenus au niveau du crâne ;
  • Répétez cette opération avec toutes les mèches ;
  • Réalisez de grosses tresses avec les mèches se trouvant côte à côte ;
  • Bloquez chaque tresse en fixant les pointes grâce à un élastique ;
  • Recourbez les cheveux qui dépassent l’élastique.
J'ai essayé les mèches locks et voici mon retour !
Le crêpage est l’une des techniques pour réaliser des locks

Nul besoin de solliciter l’aide de quelqu’un pour réaliser cette coiffure. Le bémol, l’opération peut vous fatiguer car il prend un temps considérable.

Astuce 3 : les fausses-locks

La technique des fausses-locks est axée sur l’utilisation de mèches naturelles ou synthétiques. Vous allez trouver différentes sortes de modèles et de couleurs sur le marché. Investissez dans les produits conçus pour réaliser des locks ou des crochets braids. Ils garantissent le résultat recherché.

La technique des fausses-locks suit les étapes suivantes :

  • Sectionnez les cheveux en plusieurs cases avant de tresser chaque carré ;
  • Fixez une mèche sur une tresse en la cousant avec un fil et une aiguille ;
  • Vaporisez une solution brillantine sur la coiffure pour la parfumer et la rendre éclatante. 

Les fausses-locks restent en place jusqu’à 2 mois. Il est recommandé de maintenir sa routine capillaire, pour garder la coiffure intacte.

J'ai essayé les mèches locks et voici mon retour !
La technique des fausses-locks se base sur l’utilisation de mèches naturelles ou synthétiques

Cela signifie qu’il faut effectuer son shampoing et continuer d’appliquer des produits de soins capillaires. Il est important de rester vigilant quant à la quantité de cheveux qui tombent. Il est probable que votre cuir chevelu ne supporte pas les fausses-locks s’il y a une chute de cheveux anormale.

Comment entretenir des mèches locks ?

Contrairement aux autres mèches, les locks demandent un entretien important. La coiffure risque d’endommager les cheveux si vous n’apportez pas le soin nécessaire.

L’entretien des mèches locks consistent à :

  • Les nettoyer : il est conseillé de faire un shampoing hebdomadaire pour débarrasser la chevelure de la poussière. Humidifiez-la et appliquez entre trois à quatre noisettes du shampoing. Massez le cuir chevelu et frottez les mèches. Rincez à l’eau claire et essorez.
  • Les sécher correctement : l’humidité est néfaste pour les locks. Elle peut occasionner une odeur désagréable, d’où la nécessité de bien les sécher. Utilisez un sèche-cheveux, au lieu d’attendre que l’air libre fasse son travail.
  • Les hydrater : l’hydratation est un moyen d’éviter que les mèches locks ne s’emmêlent et ne se collent entre elles. Vaporisez régulièrement une lotion hydratante sur la chevelure ou appliquez un gel hydratant.
  • Les nourrir : les cheveux ont besoin d’être nourris. Il est alors conseillé d’appliquer une huile nourrissante ou du beurre capillaire sur les racines, tous les trois jours.

Styles de femmes qui portent des mèches locks

Photo 1

Sur cette première photo, nous pouvons voir de près le résultat final après avoir réalisé des mèches locks. 

J'ai essayé les mèches locks et voici mon retour !
Styles de femmes qui portent des mèches locks

Photo 2

Vous pouvez trouver des mèches locks naturelles/synthétiques de différentes couleurs sur le commerce. Cette femme a choisi d’utiliser plusieurs nuances.

J'ai essayé les mèches locks et voici mon retour !
Styles de femmes qui portent des mèches locks

Photo 3

Quelques coiffures sont possibles pour varier un style avec des mèches locks. Vous pouvez attacher la totalité ou une partie des cheveux. A noter qu’il est aussi possible de faire un chignon.

J'ai essayé les mèches locks et voici mon retour !
Styles de femmes qui portent des mèches locks